"Amy Winehouse est morte!!!" m'a lancé Thomas. "Pfffft, très drôle!!!" lui ai-je répondu. Il l'avait lu sur son iPhone. Un faux buzz idiot lui soutenais-je. Malheureusement, il m'a fallu me rendre à l'évidence, le garçon ne mentait pas, pas plus que la dépêche AFP que j'avais sous les yeux. Ma soirée était foutue. J'adorais cette chanteuse. Sulfureuse certes mais un génie de l'écriture et de la composition. J'écoutais ses chansons bien avant qu'elle ne passe sur les ondes françaises. J'en faisais la promotion autour de moi provoquant le même engouement à chaque fois. "Qui c'est? C'est excellent!!!".
Je me souviens de ma 1ère écoute de Back to Black. Puissant. Aujourd'hui, lorsque les mots d'Amy parviennent à mon oreille, ils prennent une tout autre dimension. C'est aussi puissant mais aussi torturé... je découvre l'âme paumée qu'elle était. Les médias aimaient la montrer comme une bête de foire sans se soucier de savoir ce que cachait un tel comportement. J'ai souvent entendu dire dernièrement: "C'était prévisible, tu as vu ce qu'elle se mettait dans la tronche... alcool, cocaïne, etc...". Amy n'était pas un ange, effectivement. C'était une rebelle mais on ne se rebelle pas contre la vie sans raison. C'était une âme perdue mais c'est surtout son coeur qui lui jouait des tours. L'amour n'a jamais était son amie. C'était plutôt une garce. Ecoutez l'album Back to Black et vous comprendrez. Tout ça me rappelle une chanson rendue célèbre par Nat King Cole: Nature Boy. La chanson finit par cette phrase: "The greatest thing you'll ever learn is just to love and be loved in return" qu'on pourrait traduire par "la plus belle chose dans la vie est d'aimer et être aimé en retour". Amy était adulée mais a-t-elle vraiment été aimée.
Par expérience, je sais que l'amour est devenue chose complexe dans ce monde de nouvelles technologies. On aime et on jette aussi vite qu'on peut ajouter ou virer une personne de ses contacts Facebook. Je pense qu'Amy Winehouse n'était pas faite pour vivre à cette époque. Je me sens proche d'elle de ce point de vue. Je n'ai plus de compte personnel Facebook, je n'ai pas d'iPhone et mon portable ne me sert qu'à envoyer quelques sms... certes, j'ai un iPad (que je n'ai pas volontairement acheté) mais il me sert surtout à me documenter sur la gastronomie le soir, avant de m'endormir. Je suis une old school girl. Le syndrôme de l'âge d'or m'a contaminée mais je m'en accommode car je préfère la soul d'Amy à la house de Guetta.

Love is a losing game... and life's a b*tch. R.I.P Amy.

Amy Winehouse - Love Losing Game (Acoustic Msn)

BRIOCHE À L'ABRICOT FAÇON CRUMBLE
P1010729b

Petite douceur dans ce monde de brutes...
Pâte briochée:
500g de farine
1 sachet de levure boulangère
200ml de lait
50ml de rhum
1 cuillère à soupe de crème fraîche
50g de sucre
1 gros oeuf ou 2 petits
5 capsules de cardamome
1 pincée de sel

500g de compote d'abricots
Pistaches concassées et torréfiées

Crumble:
150g de farine
75g de beurre pommade
75g de sucre
1/2 cuillère à café de levure chimique

Retirez les graines des capsules de cardamome et écrasez-les au pilon pour obtenir une poudre. Dans votre machine à pain, disposez dans cet ordre: lait, rhum, oeuf, crème fraîche, 250g de farine, sel, 250g de farine, sucre, poudre de cardamome et levure boulangère. Lancez votre machine à pain en mode pétrissage.

Réalisez le crumble en mélangeant tous les ingrédients dans un grand bol. Réservez au frais.

Préchauffez le four à 200°C. Après avoir laissé reposer la pâte briochée durant 1 heure, étalez-la puis garnissez-en un moule carré préalablement beurré et fariné (mon moule fait 28cmX28cm). Recouvrez de compote d'abricot. Avec le dos d'une cuillère à soupe, aplatissez la pâte briochée par endroit afin d'incorporer la compote d'abricot.
Emiettez le crumble sur l'ensemble. Parsemez de pistaches concassées et torréfiées. Faites cuire 45 minutes.

Astuces et conseils:
Brisez quelques carrées de chocolat blanc sur la compote d'abricot avant de recouvrir de crumble. Vous pouvez aussi ajoutez des dés d'orange confite.
Vous pouvez utiliser des abricots entiers à la place de la compote.
P1010731 P1010740