La panna cotta a le vent en poupe. Il est vrai que ce dessert italien est assez simple de réalisation une fois le coup de main pris. Il y a effectivement un coup de main à prendre quant au dosage de la gélatine. Le dosage de celle-ci déterminera la consistance de votre panna cotta. Il faut savoir que la panna cotta doit rester onctueux et fondant sans s'affaisser. J'ai eu diverses expériences parfois catastrophique. Aujourd'hui, je commence à me débrouiller alors un conseil: patience et pratique et vous serez la reine de la panna cotta.
Cette recette d'aujourd'hui est particulière car c'est une panna cotta à servir en entrée. Oui, vous avez bien lu, je vous propose une panna cotta salée. Ca peut surprendre mais le résultat était à tomber.
Pour réaliser cette panna cotta, je me suis inspirée encore une fois du livre de Viveka Sandklef "JF suédoise cherche cobayes pour goûtrer ses inventions". Sa panna cotta est parfumée à la lavande, la mienne sera parfumée à la violette. J'ai une bouteille de sirop à la violette dont je ne savais pas quoi faire... je trouve que ce sirop avec de l'eau a un goût de savon!!! Lors de recherches, j'avais lu que la mozarella marinée dans du sirop de violette faisait une très bonne entrée. J'ai donc décidé de servir des tranches de mozarella avec ma panna cotta à la violette. J'ai même poussé le vice à la servir avec de fines tranches de mon magret séché au vinaigre de framboise. Un mariage étonnant et agréable!!! Pour la base, je me suis dit quoi de mieux que des gressins, spécialités italiennes, pour soutenir ce dessert italien... dessert qui n'en est pas!!!

PC260036

PANNA COTTA A LA VIOLETTE et SES FINES TRANCHES DE MOZARELLA ET MAGRET SECHE

Les ingrédients pour 2 personnes:
-Environ 100g de gressins (au sésame de préférence)
-50g de beurre (salé de préférence, à défaut, ajoutez-y du sel)
-50g de fromage frais genre Saint-Morêt
-20cl de crème liquide
-15cl de crème fraîche allégée
-3c.à soupe de sirop de violette
-2 feuilles de gélatine (ou une généreuse pincée d'agar-agar)
-mozarella et magret séché (ou fumé)

Réduisez les gressins en miettes et incorporez-y le beurre ramolli (inutile de trop écraser les gressins, ça apportera du croustillant à votre pâte). Chemisez 2 ramequins de film étirable. Tapissez le fond de vos ramequins de la pâte aux gressins et tassez à l'aide d'une cuillère. Essayez d'obtenir une pâte épaisse d'1cm environ. Laissez prendre au frais. Pendant ce temps-là: faites tremper vos feuilles de gélatine dans de l'eau froide. Versez les crèmes et le fromage frais dans une casserole et portez à légère ébulltion (feu dou). Ajoutez-y le sirop de violette et la gélatine préalablement égouttée. Lorsque la gélatine est entièrement dissoute, coupez le feu et laissez refroidir. Une fois refroidi, remplissez vos 2 ramequins tapissés de pâte aux gressins et glissez le tout au frigo durant 2h minimum. Avant de servir, démoulez vos panna cotta et décorez de fines tranches de mozarella et de magret séché (recette de magret séché au vinaigre de framboise ici).

Les astuces:
-vous pouvez vous amuser à laisser infuser des fleurs séchés comme Vivenka: lavande, rose, etc... Pkoi pas de la verveine, de l'orange, etc...?
-à défaut de gressins, utilisez des gâteaux apéritifs.
-vous pouvez aussi décorer d'un petit filet de sirop de violette et de quelques graines de sésame grillées.
PC260028 PC260037