P1220014Que vaut une vie entière à vouloir changer le destin de son pays? D'ailleurs, quel intérêt à vouloir le faire? Pour changer le monde, il faudrait d'abord changer l'Homme et ça, ça nécessite plus de temps que ne permet une vie. Alors il reste l'espoir, le rêve, rêve qui se transforme parfois en utopie. En y pensant, tout rêve nait utopie. Voler dans les airs comme un oiseau était une chose inconcevable à l'époque de Vinci mais c'est après s'être donné les moyens que l'Homme a fait de cette utopie un rêve et de ce rêve une réalité.
Dans le cas de Benazir Bhutto, l'utopie est restée utopie, fauchée fut-elle en plein vol.
Ah, être une femme dans un pays musulman... être une femme en politique... être une femme aujourd'hui... c'est souvent un combat de tous les jours.
Je ne suis pas féministe, je n'ai rien contre l'Islam, la politique m'intéresse juste ce qu'il faut et pourtant je ne m'explique pas ce déchirement lorsque le 27 décembre, en rentrant chez moi, j'apprends son assassinat.
Impossible pour moi de penser à autre chose de toute la soirée alors j'ai cherché à mieux connaître cette femme. J'ai trouvé un résumé de sa vie sur Wikipédia et j'ai très vite eu l'impression de lire une tragédie grecque dans laquelle complot, mensonge et assassinat seraient légion. Le rideau est malheureusement tombé sur le décès de cette femme d'exception. Et après, que se passera-t-il?
Chacun retournera à ses occupations comme si de rien n'était.
Quel triste monde...
A SUIVRE...

florentins
FLORENTINS A L'ORANGE ET CHOCOLAT BLANC

Oui, j'ai été absente durant plusieurs semaines mais vous savez pourquoi. J'aurais pu choisir un billet plus joyeux pour fêter ce retour mais cet hommage me tenait à coeur. Je vous réserve néanmoins cette douceur dans ce monde de bling-bling, de flash, de jet privé, de dangereux extrémistes, de pétrodollars absurdes et de CAC40 fou.
Les ingrédients pour environ 18 florentins (recette adaptée et trouvée ICI):
-50g d'écorces d'orange confite
-75g d'amandes effilées
-110g de sucre semoule
-40g de miel
-110g de crème fraîche
-45g de farine tamisée
-1c.à café d'extrait de vanille
Pour le glaçage:
-150 à 200g de chocolat blanc
-1/2c.à café d'extrait d'orange
-3 gouttes de colorant rouge et 6 gouttes de colorant jaune

P1210123Coupez en très petits morceaux les écorces d'oranges. Dans mon cas, j'ai acheté chez G.DETOU 1kg d'écorces d'orange déjà hachées à un prix très intéressant. Mélangez ces ces petits dés d'orange aux les amandes. Réservez.
Préchauffez votre four à 200°C.
Dans une petite casserole à fond épais, mettez le sucre, le miel, la crème fraîche, l'extrait de vanille, mélangez puis portez à ébullition. Mélangez régulièrement. A l'aide d'une thermosonde, faites cuire jusqu'à atteindre 118°C. Si vous n'avez pas de sonde, il suffit de faire tomber une goutte de ce caramel dans un verre d'eau et celle-ci doit former une perle molle. Le petit boulé devrait se faire environ 3 à 5 minutes après le début de l'ébulltion. A ce moment, incorporez le mélange orange/amande ainsi que la farine tamisée. Mélangez délicament afin de ne pas briser les amandes effilées. Déposez de petits tas (environ une bonne cuillère à café) sur une feuille de papier sulfurisé ou un tapis en silicone. Tassez légèrement. Attention de bien espacer car durant la cuisson, les florentins vont s'étaler.
Faites cuire durant 7-8 minutes en surveillant que les florentins de brunissent pas. Ils doivent être joliment dorés. A la sortie du four, laissez refroidir puis décollez.

Pour le glaçage au chocolat blanc:
Faites fondre le chocolat blanc en morceaux au bain-marie. Ajoutez-y l'extrait d'orange et les gouttes de colorant. Laissez refroidir. Quand le chocolat semble s'épaissir, trempez la base de vos florentins puis déposez-les sur votre tapis en silicone ou une plan de travail recouvert de film étirable. Laissez alors le chocolat durcir.
Conservez dans une boîte hermétique.
P1220001 P1220006