Il fait beau en ce mardi 21 août malgré les prévisions. Il ferait presque chaud. Je descends de mon bus et elles sont toutes les 2 là à m'attendre. Je suis en retard mais elles ont su être patientes. On se retrouve après notre 1ère rencontre au pique-nique de Dorian. On se fait la bise, je m'excuse d'être en retard (c'est une habitude chez moi) et on presse nos pas vers un petit porche qu'on traverse vite et là, Mimosa, Minouchka et moi devenons 3 princesses indiennes plongées dans une comédie musicale made in Bollywood. Les passants qui nous entourent ont cette jolie peau chocolatée sur laquelle se détache un regard et un sourire d'une blancheur éclatante. Parfois un 3è oeil protecteur se dessine sur leur front. Les vitrines sont parées de couleurs chatoyantes et une odeur d'épices envahit les rues. Nous voilà donc 3 princesses indiennes, 3 soeurs ayant fui leur cage dorée pour goûter aux plaisirs simples du marché. Nos pas de danses rythmés par le sîtar, le bansuri et le mridangam nous mènent d'échoppe en échoppe où flotte des senteurs d'encens qui prennent forme dans une fumée blanche ondulante au-dessus d'un bâton incandescent. Garam masala, cumin, cardamome, pâte de gingembre et d'ail, fenugrec, fenouil, graines de moutarde noire, jaggery, lentilles blanches, noires, roses ou en poudre, nous entonnons en choeur notre liste de course au patron qui, toujours souriant, nous aiguille dans les rayons parfois étroits de son épicerie... quand arrive le fils du patron, Anshu "le Rayon de Soleil". Les violons font leur entrée magistrale alors que celui-ci tient dans ses mains le moule à idli, ces sortes de crêpes à la farine de riz et de lentilles blanches cuites à la vapeur. Les 3 soeurs, telles des cobras envoûtés par le son du shenaï, écoutent Anshu leurs donner le prix de l'ustensile. Des femmes en saris étincelants et clinquants dansent autour des princesses et chantent "ce n'est pas cher, ce n'est pas cher!!!". 17h sonne. Il faut vite retourner sur le chemin du retour ou le maharajah remarquera leur absence. Elles achètent leur moule à idlis et laissent derrière elle ce Rayon de Soleil pour vite rejoindre leur soeur aînée, Paprikas qui s'est occupée de cacher aux gardes leur escapade. La musique redevient pianissimo alors que toutes 4 s'asseoient pour boire un lassi et que les 3 princesses rebelles fredonnent le récit de ce bel après-midi sur la route des épices. MUSIQUE DE FIN.
recette_336 recette_343 recette_342
Voilà romancé donc forcément déformé le résumé de ma demi-journée en compagnie de Mimosa, Minouchka et Paprikas. Ce fut aussi entraînant et intense qu'une scène bollywoodienne et ça restera gravé dans ma mémoire comme cette mélodie tirée de DEVDAS (pour celles et ceux qui pensent ne pas aimer Bollywood, je vous conseille ce film superbe musicalement et artistiquement).

Comme à chaque rencontre bloggesque, des petites douceurs ont été échangées: Mimosa et croquants, cookies, pain brioché, etc... et Minouchka (son récit ici) avec des pâtisseries indiennes dont j'ai oublié le nom, une pâte de curry maison qui sent trop bon et du sel aux épices façon Minouchka. Nous avons été gâtées!!!
recette_344 recette_350 recette_357

Voici la recette des biscuits parfumés au café que j'avais préparé pour mes camarades trouvée sur le site d'ARGOSTARCH:

recette_334

COFFEE SHORTBREAD COOKIES
Pour 3 douzaines de cookies (à diviser par 2):
-240g de beurre pommade doux
-90g de cassonade
-2c.à café rases de café soluble
-1c.à café d'extrait de vanille
-260g de farine
-35g de fécule de maïs (Maïzena)

Pour le glaçage:
-100g de sucre glace
-1c.à soupe de lait
-1c.à soupe de Kahlua (liqueur de café)

Dans un saladier, mélangez le beurre pommade, la cassonade, le café soluble et l'extrait de vanille au batteur électrique. Ajoutez petit à petit, la farine et la fécule de maïs.
Confectionnez des boules de la taille d'une noix entière que vous placerez sur une feuille de papier sulfu. ou sur une plaque anti-adhésive. A l'aide du fond d'un verre, aplatissez chaque boule (conseil: avant d'aplatir chaque boule, passez le fond de votre verre dans votre sac à farine afin que les cookies ne collent pas). Glissez vos cookies dans un four préchauffé à 150°C durant 25-30 minutes. Surveillez la cuisson. Laissez refroidir ensuite vos cookies avant de les glaçer. Pour le glaçage, mélangez le sucre glace avec le lait et le kahlua. Striez vos cookies selon votre goût. Attention, vous allez craquer pour ces cookies.

Les astuces:
-pour strier mes cookies, j'ai mis mon glaçage dans la petite bouteille en plastique qu'on utilise pour les colorations de cheveux maison que j'ai recyclé. ca coûte bien moins cher qu'un ustensile pro.
-Vous pouvez aussi simplement faire tomber la glaçage en filet à l'aide d'une cuillère à café. Si votre glaçage est trop épais pour ça, rajoutez du lait ou du kahlua.
recette_326 recette_329