Un mot pour désigner le salon "Cuisinez!": déception... Oui, quelle déception!!! Erreur de débutant? Non, je crois que ce salon a manqué d'ambition. Face au Salon du Chocolat, je crois que les organisateurs du salon Cuisinez! ont quelque peu baissé les bras. Pourtant, qu'il aurait été intéressant de voir plus grand, plus large... Nous voici, Carot' et moi, à faire la queue. Il y a du monde mais c'est largement tolérable. Le salon ouvre. Certaines (oui, certaines... des groupies dont je parlerai plus tard) se mettent à courir. Je trouve ça ridicule. Bref, nous avançons pour chercher les inscriptions aux cours de cuisine. Nous voyons un premier panneau qui indique "Inscriptions". Tout le monde s'y attroupe. Après 5 minutes, une organisatrice vient nous dire qu'il y a d'autres cours de cuisine (5 en tout) dispersés à côté et qu'on peut aussi y aller pour s'y inscrire. Et là, j'entends presque en coeur, comme une horde de mouettes qui se battent pour le même morceau de poisson: "où se trouve le cours de CYRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIlL Lignac?". Et d'un seul coup, la table d'inscription où je me trouvais se trouve pratiquement déserte. J'hallucine!!! Je me suis peut-être trompée de salon... le salon "Cyril Lignac". Avant que les mouettes s'abattent sur moi pensant que je n'aime pas Cyril Lignac, je précise: je trouve que Cyril est bogosse. Il a de l'humour, il a un accent qui en fait fondre plus d'une, c'est un bon chef qui s'est donné la mission de nous rappeler les bases du "bien manger". Bref, l'homme parfait pourrait-on dire... d'où les groupies!!! Parce-que Cyril Lignac c'est aussi le bogosse qu'on voit dans Voici (que je ne lis pas), Cyril Lignac de la télé, Cyril Lignac une icône de la culture djeun's mais aussi moins djeun's... Cyril, notre Jamie Oliver à nous... Cyril, un bisou, Cyril, un autographe, Cyril, une photo... Cyriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiil!!! J'allais dire "pathétique" et je ne suis pas loin car j'ai cru deviner sur le visage de Cyril un ras-le-bol quand une énième groupie lui demanda une bise. A côté, Pierre Gasser donnait des cours mais personne ne s'y bousculait... Le monde est bizarre!!!
PA270060
Mais reprenons sur le salon Cuisinez! Voilà comment fonctionnait les cours: ceux-ci accueillaient en moyenne 20 personnes. Il y avait un cours toutes les 2 heures. Pour y participer, il fallait se présenter à la table d'inscription 20 minutes environ avant le cours. On prenait vos coordonnées et vous entriez dans l'aquarium pour suivre le cours. Impossible de s'inscrire le matin pour un cours dans l'après-midi nous disait-on car ce serait les portes ouvertes à tout débordement. Un des cours nous intéressait: secrets de macarons entre 14h et 15h. Croyez-moi ou pas, à 13h, le cours était déjà complet!!! QUOI?!? On nous interdit partout ailleurs de nous inscrire bien avant l'heure mais pour les macarons, l'hotesse a outrepassé cette règle alors qu'elle nous avait jeté le matin même. Pas de macarons alors... Allons ailleurs: nous voilà à faire la queue pour un autre cours... 20 minutes d'attente... pour s'entendre dire: "le cours est complet... je suis venue compter les personnes dans la file et j'ai dit qu'après ces gens-là, on n'acceptait plus d'inscription". Merci l'organisation, merci les gens devant... Un cours!!! Nous n'avons fait qu'un cours alors que le salon se vidait. A partir de 14h, on circulait dans les couloirs sans problème.
Ah, oui, un comble... Ne s'attend-on pas à trouver un point restauration dans un salon de ce genre? Que nenni!!! Rien à manger... Certes, il y avait des dégustations ici et là mais je me voyais mal m'arrêter devant un stand et manger à ma faim dans l'assiette de dégustation. Surtout qu'il fallait s'hydrater après. Pas de boisson à la vente mais un point (une table) où se trouvait des verres d'eau... Bien sûr, ce point de ravitaillement en eau n'était indiqué nulle part.
Une déception donc que ce salon. Pourtant, il y avait de l'idée mais comme dit l'autre, ça a fait pschiiit!!! Seuls points positifs: j'ai passé un bon moment avec Carot' à réaliser la déco d'une table pour 2, nous ne sommes pas reparties les mains vides (pleins de magazines de cuisine gratuits, des petits cadeaux et de bonnes choses à manger: financiers, pain au cumin, pannetone). Pour le reste, il faudra voir plus grand et plus attrayant si vous voulez que les gens restent jusqu'à la fin car je peux vous assurer qu'à 17h, le salon se vidait depuis 1h ou 2.
PA270062
Donc, désespérée par ce salon, je me suis lancée dans la confection d'une tarte. Et quelle tarte!!! J'ai vécu à Caen durant mes 2 années en architecture d'intérieur. En bas de notre petit appart' se trouvait un boulanger-pâtissier qui vendait des tartes à tomber par terre. P-Etienne aimait la tarte au citron et moi je craquais pour la tarte Ceylan... Qu'est-ce que la tarte Ceylan? une compote de pomme sous une couche de noix de coco, le tout glacé au chocolat. Il me restait des coings à utiliser à tout prix. J'en ai fait une compote pour garnir mes tartelettes. Elles étaient aussi bonnes que celles que je m'envoyais à Caen voire meilleures!!! ;-))))
PS: pour la compote, je vous donne les proportions telles quelles. Bien sûr, il y en avait plus qu'il n'en fallait...

PA260049

TARTELETTES CEYLAN

Les ingrédients pour 4 tartelettes ou plus:
Pour la compote (cf. les astuces):
-1kg de coings épépinés, pelés et coupés en morceaux
-150g de sucre en poudre
-le jus d'un citron

Mettre tous les ingrédients à compoter dans une grande casserole couverte durant 45 minutes puis écraser à la fourchette ou au presse-purée.

Pour la pâte sablé:
-2 jaunes
-une pincée de sel
-125 g de sucre
-125 g de beurre
-250 g de farine.
-1/2c.à café de cannelle

Mettre l'oeuf, le sel, le sucre dans une terrine et mélanger grossièrement avec une spatule. Ajouter le beurre qui doit être d'une consistance maniable, mais non trop mou. Ajouter la farine et la cannelle, mélanger à la spatule pour commencer, puis verser sur la planche à pâtisserie et former la pâte en boule à la main. Pétrir le moins possible. Couvrir la pâte avec la terrine et la laisser reposer au frais environ 1 heure

Pour la préparation à la noix de coco (cf.les astuces):
-50 g de miel d'acacia
-150 g de sucre semoule
-125 g de noix de coco râpée
-30 g de farine
-2 blancs d'oeufs.

Versez le miel dans une petite casserole. Ajoutez le sucre et mélangez 2 mn sur feu doux, jusqu'à ce qu'il fonde. Retirez la casserole du feu et ajoutez la noix de coco et la farine, en remuant avec une spatule. Ajoutez délicatement les blancs d'oeufs battus en neige.

Pour le glaçage au chocolat:
-200 g de chocolat(cf. les astuces)
-100 g de beurre

Faire fondre au bain-marie ou au micro-ondes. Mélanger pour obtenir un mélange homogène. NB: préparer le glaçage pendant que les tartelettes refroidissent.

MONTAGE FINAL: étaler la pâte sablée dans des petits moules à tartelette beurrés et farinés. Garnisser le fond de la tarte de compote de coing (environ 2c.à café). Tasser. Couvrir de la préparation à la noix de coco. Mettre au four préchauffé à 180°C durant 25-30 minutes. La noix de coco doit être joliment dorée. Sortir du four, démouler et laisser refroidir. Une fois les tartelettes refroidies et le glaçage prêt, glacer les tartelettes en les retournant et en les plongeant une à une dans le glaçage. Décorer de noix de coco râpé si vous le désirez. Mettre au frais 30minutes avant de les déguster.
PA250025 PA250026 PA250027 PA260028

Les astuces:
-pour la compote, vous pouvez une compote de pommes déjà prête. Je vous conseille néanmoins de la passer à la casserole pour que s'évapore l'excédent d'eau. Ca évitera que votre pâte sablée soit molle ou ne cuise pas assez.
-la préparation à la noix de coco me sert pour faire des rochers coco. Façonner des boules de la taille d'une noix que vous déposerez sur une plaque beurrée ou sur du papier sulfurisé. Passer au four le temps de les faire dorer.
-je voulais faire un glaçage au chocolat blanc. A tester... Vous pouvez aussi utiliser un chocolat au lait.
PA260050 PA260056