Oyez, oyez,

Je viens à vous afin de vous annoncer tout d'abord que j'ai commencé à mettre des photos de mes vacances en ligne. Le travail n'est pas encore terminé car il reste les photos de notre petit voyage à bord du petit train du Vivarais (magnifique promenade en locomotive de la Drôme en Ardèche) et celles de notre trop court séjour en Avignon. Admirez d'abord celles-ci prises il y a 3 semaines... Rhaaa, je devine encore les rayons du soleil sur ma peau et le doux son des vagues dans mes oreilles. Et c'est là que je tourne ma tête vers les tristes et grises tours du 13è... Misère!!! Je ferme alors les yeux et là, je hume l'odeur des sommets et des sous-bois... et encore ces rayons de soleil qui mordent... Je me réveille, regarde mes mains qui ne sont plus aujourd'hui tâchées par les myrtilles mais par l'acrylique et l'huile... C'était un rêve. Ah, fuir les vapeurs de peinture de mon atelier. Ce sera pour beaucoup plus tard. Soupir.

Mais ne nous laissons pas abattre car mes journées se déroulent ainsi: un voyage entre la cuisine et mon atelier... plaisir de la bouche d'un côté et plaisir des yeux de l'autre. Voici donc mes 2 dernières réalisations.

COTE ATELIER
haiku
Haiku, acrylique, 40X40.

COTE CUISINE
P9200020
Macaron...

C'est là qu'est la devinette: devinez le parfum de ce macaron. Qu'est-ce que Miss Tiny a bien pu mettre dans ce macaron pour le rendre original? Je vous laisse jusqu'à demain... passé ce délai, ce macaron finira dans mon ventre!!!

BIZZZZZZZ,
Alexandra.

PS: allez, je vous laisse le week-end... je viens de goûter les macarons... Grrrrrrr, trop trop bon!!!