apero_025

Hier soir, je recevais des amis (Alexis et Dorothée) et décidais de faire des makis... Alexis est un gros mangeur de sushi-maki-sashimi-etc...;-)
Je surfais alors sur le site de Cléa pour trouver quelques idées et je tombe sur le commentaire d'un pauvre internaute (je dis "un" car il n'y a qu'un garçon pour être aussi malotru) pour qui la création, l'inventivité est une honte. Sa vie doit être triste!!! Bref, par défi et peut-être aussi par insolence, j'ai décidé de faire des makis à ma manière et avec ce qui me passerait sous la main. On ne va pas se laisser dicter notre manière de vivre non!!!

Les ingrédients pour le riz (je me fie à la recette du paquet de riz):
-1 volume de riz japonais pour un volume et demi d'eau (j'ai aussi testé avec du riz arborio... cf.photo)
-la vinaigrette: 30ml de vinaigre de riz (ou de vinaigre blanc) pour 15g de sucre, une grosse pincée de sel

Le secret du riz japonais est qu'il faut bien le laver pour le réussir. Il faut donc que vous mettiez votre riz dans un saladier et que vous lui fassiez prendre plusieurs bains d'eau froide jusqu'à ce que l'eau soit limpide. L'eau est trouble car vous débarrassez le riz de son amidon. Sans ça, vous auriez un riz bien trop gluant.
Pour celles et ceux qui n'auraient pas d'autocuiseur, mettez votre riz lavé et égoutté et l'eau dans une casserole. Portez à ébullition couvert. Dès ébullition, touillez pour décoller le riz. Baissez le feu, recouvrez et laissez cuire gentiment jusqu'à complète absorption de l'eau par le riz.
En attendant, préparez la vinaigrette en mélangeant vinaigre, sucre et sel. Passez quelques secondes au micro-ondes pour dissoudre sucre et sel dans le vinaigre.
Une fois le riz cuit, ajoutez la vinaigrette et l'étalez sur une planche. Avec une cuillère en bois, retournez délicatement le riz d'une main et de l'autre, éventez-le (avec un éventail ou un morceau de carton). Je sais, c'est pô facile mais c'est cocasse!!!
Votre riz doit être froid avant la préparation des makis/sushis et autres.
PS: ci-dessous, un bol avec du riz japonais et un bol avec du riz arborio... Devinerez-vous quel bol contient quel riz? Difficile hein? Comme quoi, qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse!!!

apero_7

La confection des makis:
Ce qui fait que les makis sont des makis ce sont les feuilles de nori (algues). Vous trouverez celles-ci dans les épiceries spécialisées (chinoises -Tang Frères par exemple- ou japonaises- rue Saint-Anne à Paris par exemple-) ou dans certaines grandes surfaces. J'ai acheté les miennes à Auchan au rayon produits exotiques. Pour rouler vos makis, il vous faut aussi une natte à bambou. Pas toujours facile à trouver donc utilisez une feuille d'alu ou de papier sulfurisé. Et enfin, dans mon riz, j'ai ajouté du sésame noir. Facultatif bien sûr!!!

Voici mes différents makis:
Makis surimi/avocat: 1 feuille de nori, du riz, 1 avocat, un bâtonnet de surimi, wasabi. Découpez l'avocat en dés. Coupez le bâtonnet en deux. Posez la feuille de nori sur la natte de bambou. Etalez le riz sur toute la surface en une fine couche. Pas de chochotte dans mon cours de cuisine (hihi!), on utilise ses mains préalablement passées sous l'eau, ce qui évitera au riz de coller. Sur le bord de la feuille de nori, disposez le surimi. Etalez un peu de wasabi sur le surimi. Commencez à rouler en vous aidant de la natte. Essayez de bien compacter votre rouleau. Le rouleau obtenu, détaillez en mini-rouleaux de 3cm. Prenez un cure-dent, enfilez-y un dé d'avocat et un maki.
apero_020

apero_021

Maki aux oeufs de lump:1 feuille de nori, du riz, des oeufs de lump, du persil: confectionnez vos makis comme précédemment mais sans y mettre le surimi et le wasabi. Une fois vos makis détaillés, les disposez sur la tranche et agrémentez-les d'une cuillère à café d'oeufs de lump et une pointe de persil haché.

Maki au hareng fumé/oignon rouge/pomme: 1 feuille de nori, du riz, un quart d'oignon rouge haché, un filet de hareng fumé, un quart de pomme. Alors, je résume la base: feuille de nori sur natte et fine couche de riz. Après la cuisson de mon riz et avant d'ajouter le vinaigre de riz, j'ai mis un peu de riz dans un bol pour la réalisation de ces makis au hareng. J'ai alors remplacé le vinaigre de riz par du vinaigre de cidre et j'ai ajouté l'oignon rouge haché. Cette recette de maki est inspirée de la salade de hareng aux pommes fruits et pommes de terre que je ferai plus tard. Bref, découpez un fin bâtonnet dans le filet de hareng. Il vous suffit alors de procéder comme pour le surimi en remplaçant celui-ci par le hareng et l'avocat par un dé de pomme.

Maki aux rillettes de rouget: 1 feuille de nori, du riz, une c. à soupe de rillettes de rouget (acheté préparé à Auchan), 1 c. à soupe de mayonnaise. Faire des makis natures comme pour les makis aux oeufs de lump et remplacez les oeufs de lump par le mélange rillettes de rouget/mayonnaise.

Servir les makis avec de la sauce soja.

Précision: cet assortiment a été confectionné pour un apéro dinatoire donc, pour les puristes, ne soyez pas choqué(e)s par ces détournements. C'était délicieux à manger et à voir. N'est-ce pas dans la philosophie japonaise?

Les astuces:
-il y a des tas d'astuces et en faire une liste exhaustive me prendrait toute une journée donc un seul mot: innovez et faites-vous plaisir.

apero_022

apero_029